Plein ecran

Italie : « L’Église a payé l’appartement du migrant qui a assassiné Pamela Mastropietro »

22/01

La mort de Pamela Mastropietro est encore entourée de mystère. Le procès d’Innocent Oseghale, principal suspect du meurtre de la jeune femme, s’ouvrira à la Cour d’assises le 13 février.

Selon l’oncle de Pamela, et avocat de la famille de Mastropietro, une paroisse de Macerata aurait payé le loyer de l’appartement à Innocent Oseghale durant trois mois, là où la jeune femme de 18 ans a été tuée et mise en pièces.

Oseghale, à l’époque déjà condamné pour drogue, a bénéficié du soutien d’une paroisse de Villa Potenza, un hameau de Macerata.

Selon la reconstruction de l’avocat, le Nigérian, déjà exclu du programme de protection des réfugiés après avoir été pris en train de dealer et en attente d’expulsion d’Italie, avait été désigné par le curé comme une personne ayant besoin d’aide. Pour cette raison, pendant trois mois consécutifs, 450 euros auraient été collectés et donnés à Oseghale et à sa compagne, Michela Pettinari, afin de payer le loyer de l’appartement où ils vivaient.

Il y a un an, le 14 janvier, Oseghale était monté sur la chaire pour lire la lettre écrite par le pape François pour célébrer la journée mondiale des migrants. La communauté lui avait donné un panier avec des couvertures et des denrées alimentaires.

Seulement deux semaines plus tard, dans ce même appartement payé avec l’argent des fidèles, l’un des crimes les plus odieux de ces dernières années aurait eu lieu. « Cela explique peut-être l’attitude vraiment tiède de l’évêque de Macerata et le silence de l’église sur cette horrible affaire », a déclaré l’avocat de la jeune femme, rappelant que l’évêque de la ville des Marches n’était même pas intervenu pour bénir la plaque placée à l’endroit où le corps démembré de la jeune femme de 18 ans a été retrouvé.

L’oncle de Pamela a également fait état de « fortes pressions » dans l’enquête. « J’avais récemment demandé à entrer dans l’appartement des horreurs avec mes consultants : on me l’a refusé », a dénoncé l’avocat de la jeune femme, interrogé par Affaritaliani.

[…]

 

(Traduction Fdesouche)

Ilgiornale.it

 

Merci à Daniel Brand

 

 

 

Le CNC divise par 3 ses aides pour la restauration des films anciens (màj : aides du fonds "images de la diversité" : +65% en 2018)
La croissance chinoise a atteint son plus bas niveau en presque trente ans, les sous-traitants d'Apple tournent au ralenti

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu