Plein ecran

Gilets Jaunes : Le Défenseur des droits Jacques Toubon demande la suspension du recours aux lanceurs de balles de défense (LBD), en raison de leur « dangerosité »

17/01

Jacques Toubon, le Défenseur des droits, a demandé la suspension de l’usage des LBD par les forces de l’ordre.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé jeudi la suspension du recours aux lanceurs de balles de défense (LBD), en raison de la « dangerosité » de ces armes dont l’utilisation par les forces de l’ordre fait polémique. L’usage de ce type d’armes de maintien de l’ordre est décrié après que de nombreux manifestants ont été blessés, parfois grièvement au visage, lors de manifestations de gilets jaunes ces dernières semaines.

Concernant ces armes dites de « force intermédiaire » que sont les LBD 40×46 mais aussi les grenades lacrymogènes et assourdissantes GLI-F4, Jacques Toubon a appelé le gouvernement à « prévenir plutôt que soigner ». « Annulons le risque qui existe de dangerosité de ces armes en suspendant leur utilisation », a-t-il déclaré en marge de la présentation à la presse d’un rapport sur la dématérialisation des services publics.

(…)

Le Télégramme

Mépris de classe journalistique pour les Gilets Jaunes, le cas Quatremer
Le Parlement européen veut frapper au portefeuille les États qui violent la démocratie : "Cet outil répond à l'émergence de gouvernements populistes."

Commentaires

Accueil
Menu
X