Plein ecran

La marque Kinder accusée de racisme à cause de son jouet surprise

16/01

Un jouet avec des ballons frappés d’un « KKK » pour célébrer l’anniversaire de Kinder. Il n’en fallait pas plus à certains consommateurs pour accuser la marque de racisme.

Maladresse ou acte manqué ? Kinder est accusé d’avoir produit un jouet raciste. A l’occasion de ses 50 ans, la marque a produit un jouet en forme d’œuf blanc et rouge, avec dans sa main trois ballons frappés chacun d’un « K ». Un « KKK » pour « Kinder Kinder Kinder ». Problème, une maman ne l’a pas entendu de cette oreille et intèprète ces trois « K » comme la traduction de « Ku Klux Klan ». Elle a adressé une lettre à Kinder pour soulever le problème selon elle d’un « marketing subliminal ». Une interrogation soulevée par d’autres consommateurs.

Kinder a donc tenu à s’excuser et parle de sécurité : « Nous n’avions aucune intention de nous associer au Ku Klux Klan. Le jouet a été initialement conçu avec un ballon portant la lettre K. Cependant, deux autres ont été ajoutés pour fournir une structure plus robuste, car la sécurité et la qualité de nos jouets nous préoccupent fortement ».

Vrai ou pas, on se souviendra longtemps de ce cinquantième anniversaire de la marque.

Atlantico.fr / Swigg.fr

 

Merci à Daniel Brand

 

Le Sénateur S. Ravier étrille la Sénatrice S. Ghali "elle n'est pas simplement la correspondante de BFM, elle est également la correspondante du FLN"
Vu d'Algérie : France, visas au compte-goutte pour les Algériens (+de 700000 en deux ans)

Commentaires

Accueil
Menu
X