Plein ecran

Montpellier (34): Un homme soupçonné d’avoir tué sa femme, qui voulait le quitter car « elle ne supportait pas d’être soumise »

14/01

Jugé devant les assises de l’Hérault pour le meurtre de sa femme, il clame son innocence

Un procès qui doit durer cinq jours débute ce lundi devant la cour d’assises de l’Hérault. Celui Abdennbi Choua, un quinquagénaire soupçonné d’avoir tué sa femme âgée de 32 ans en septembre 2014 dans leur appartement du quartier La Martelle à Montpellier.

[…]

Un meurtre très violent

En arrivant chez lui, il constate que la porte d’entrée de l’appartement est bloquée. Il passe par le balcon et découvre son épouse  au sol dans la cuisine dans une marre de sang. Elle a été massacrée, crâne défoncé, trachée enfoncée. En panique, il appelle la police, parle d’un cambriolage mais les enquêteurs n’y croient pas malgré du linge éparpillé dans une chambre. Il n’y a pas eu d’effraction et le comportement du mari est étrange.

Pourquoi aurait-il tué sa femme ? Parce qu’elle voulait le quitter, elle ne supportait pas d’être soumise. « En arrivant du Maroc elle était persuadée de vivre à l’occidentale, ça n’a  pas été le cas . Sa liberté était contrôlée et ce n’est pas ce qu’elle attendait » précise Maître Martin l’avocat de la famille de la victime.

[…]

France Bleu

 

Charquemont (25): «Ce pays mérite 50 attentats par jour minimum» Sur Facebook , le "révolutionnaire" appelait à tuer les policiers , les identitaires et les sionistes
Monnaie de Celtes (France Culture)

Commentaires

Accueil
Menu
X