Plein ecran

Montpellier (34) : « Je vais tous vous buter », le chauffard marocain qui avait foncé sur la terrasse d’un bar condamné à sept ans de prison (MàJ)

02/05

02/05/2019

Les faits se sont produits le 11 janvier à Lattes. Le prévenu a écopé de sept ans de prison.

Jusqu’à la dernière minute, lundi 29 avril, le procès a failli être renvoyé. Une troisième fois. Les parties civiles ont craint de revivre, une fois de trop, le cauchemar du vendredi 11 janvier 2019 vers 22 h 30 à la terrasse du V & B à Lattes. Notamment l’image sidérante, projetée à l’audience, de cette Audi A3 fonçant en marche arrière à deux reprises sur la terrasse fournie du bar à vin. (…)

Par chance, finalement bloquée dans sa course folle par le plancher surélevé. Un miracle que personne n’ait été écrasé ou tué. Mais le traumatisme est toujours vif chez les employés du bar et leurs amis, présents ce soir-là.

« Il a voulu nous tuer », témoigne un jeune cadre et ami des gérants du bar, très ému à la barre. L’enquête judiciaire avait d’abord été ouverte pour tentative d’homicide. Puis correctionnalisée.

« J’ai cru qu’il allait chercher une arme »

Rien ne laissait présager qu’un Marocain sans histoire de 30 ans, installé en France depuis vingt ans, allait vriller dans une extrême violence. Avec l’un de ses collègues, ils enfilent les bières et les remarques « relou » à l’intention de la serveuse. Traitée de « salope », « pute ». Elle en fait part au staff et au responsable de l’établissement. Ils vont tenter, avec quelques amis présents, de faire redescendre en pression les deux clients. Peine perdue.

« Il disait : “Je crains personne, ni la police ni le juge. Je m’en fous !” » La serveuse est à nouveau insultée. La suite, c’est un serveur qui la raconte : « Il a donné un coup dans la table et fait voler une ardoise. Je l’ai pris par le col pour le sortir. On est tombé au sol, et là, il a sorti un crayon de chantier pour me le planter dans le cou. » (…)

midilibre.fr

 


12/01/2019

INFO MÉTROPOLITAIN. Un conducteur « qui voulait faire comme au Bataclan à Paris », faisant référence à l’attentat terroriste sanglant du 13 novembre 2015, a tenté de foncer délibérément à plusieurs reprises sur la terrasse d’un café de Lattes, au sud de Montpellier, vendredi vers 23h15, faisant quatre blessés légers, fort heureusement. Les victimes auraient été atteintes en voulant maîtriser le suspect.

(…) Après avoir tenté de foncer sur la terrasse de ce bar de Lattes, le conducteur a pris la fuite en direction de Montpellier, par la route de Palavas-les-Flots et a pu être intercepté sur le parking d’un hypermarché des Près-d’Arènes par un équipage de la brigade anticriminalité -BAC-, à l’issue d’une course-poursuite, selon une source proche de l’enquête. Le suspect était alcoolisé.

(…) E-metropolitain.fr

Muret (31) : après une folle course-poursuite, Brahim tente de noyer un gendarme dans la Garonne
France TV Info : "En marge d'un meeting de Marine Le Pen, des étudiants juifs pris à partie par le service d'ordre du Rassemblement national"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu