Plein ecran

Soissons (02) : Jugé pour une grosse affaire de trafic de drogue , il insulte la Cour et glisse une dose à un détenu entendu en séance. Verdict : simple sursis

11/01

Jeudi au tribunal correctionnel de Soissons, des Sud-Axonais étaient jugés dans le cadre d’une grosse affaire de trafic de stupéfiants (résine de cannabis et de cocaïne) entre Château-Thierry et Aulnay-sous-Bois (93), entre avril et novembre 2018. Cette audience en comparution immédiate impliquait 5 prévenus et s’est étirée jusqu’à près de 21 heures. L’un des mis en cause, âgé de 42 ans, soupçonné d’être la tête du réseau s’est montré particulièrement provocateur durant l’audience, par le geste et le verbe mais aussi par son attitude envers les magistrats du parquet et du siège.

Un comportement qui touchait à son paroxysme quand, alors que les juges étudiaient toujours le dossier, le quadragénaire a tenté de glisser quelque chose à un détenu mis en cause dans le dossier. L’escorte pénitentiaire qui l’accompagnait n’a pas manqué de relevé ce geste et de le signaler au magistrat du parquet. L’objet de cette transaction au nez des juges ? 9 grammes de résine de cannabis. L’homme a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pour usage de stupéfiants. Relaxé pour le reste du trafic à défaut de preuves suffisantes, il a été interpellé par les policiers dès la fin de l’audience. Il a aussitôt été placé en garde à vue.

L’union de Reims

"Collabeur", "bougnoule", "arabe de service" : le racisme intracommunautaire décomplexé
Retirer son argent peut-il vraiment faire s'écrouler les banques?

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu