Plein ecran

Cagnotte des policiers : Leetchi dément toute « attaque de robots » et s’explique

10/01

Les accusations

La Réponse de Leetchi :

(….) Contactée dans la matinée, la direction de Leetchi affirme néanmoins que l’ensemble de ces indices n’ont rien à voir avec des robots et que tous s’expliquent par un banal problème d’affichage. « Depuis le début de la semaine et l’exposition médiatique exceptionnelle que nous connaissons, nous expérimentons des soucis techniques sur le site avec un ralentissement dans l’affichage des pages, mais aussi, sur certaines cagnottes comme celle en faveur des policiers, un ralentissement dans le traitement et l’affichage des sommes collectées », explique son DG Benjamin Bianchet.

C’est pour répondre en urgence à ce ralentissement général du site au moment où il était sous le feu des projecteurs que Leetchi a décidé d’installer l’outil Cloudflare. « Non parce que nous répondions à une attaque mais parce que cet outil permet aussi d’accélérer l’affichage des pages », assure Benjamin Bianchet.

Concernant les fameuses courbes de dons étrangement constantes, Leetchi confirme qu’elles reflètent bien une réalité mais assure qu’elles s’expliquent elles aussi par un souci d’affichage et de traitement des dons qui s’est résolu graduellement dans la nuit de mercredi à jeudi.

« Avant d’être affiché, chaque don fait l’objet d’un traitement automatisé afin notamment de garantir la sécurité informatique du donateur, explique Benjamin Bianchet. Dans la journée de mercredi, nous avons subi un ralentissement qui a freiné la validation et donc l’affichage en temps réel des sommes versées. On a mis en place dans la soirée une optimisation qui a permis de fluidifier l’affichage. Mais il y a eu un effet file d’attente et le rattrapage du retard accumulé s’est fait graduellement tout au long de la nuit. D’où cette impression de montants augmentant de manière automatique ».

Un scénario attesté par un tweet posté dès mercredi soir par Leetchi: pointant un problème d’affichage, la plateforme prévenait déjà que les « contributions impactées seraient traitées graduellement et automatiquement dans les prochaines heures ».

En début de matinée, la progression des dons semblait en effet avoir repris sur un rythme plus irrégulier.

Italie : arrestation de 15 trafiquants qui organisaient des traversées de combattants djihadistes en les faisant passer pour des réfugiés
Saint-Etienne (42) : un migrant récidiviste s’exhibe dans le tram devant une jeune fille de 13 ans

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu