Plein ecran

Miss Algérie noire : une première qui provoque un déferlement de racisme sur les réseaux sociaux

08/01

C’est la première fois qu’une Miss Algérie est originaire du sud du pays. Khadidja Benhamou, noire de peau, a eu les faveurs du jury et… les insultes de certains internautes. « L’indignation ne suffira pas. Ces comportements doivent trouver une réponse des pouvoirs publics qui nous renvoient sans cesse à l’identité nationale. L’Algérie est diverse. Mais cette diversité n’est pas incarnée dans la représentation politique, dans les médias et dans la production audiovisuelle », analyse Nidal Aloui dans TSA.

Cette polémique remet en exergue l’identité africaine de l’Algérie. Bien qu’originaire d’Adrar, à 1 400 km au sud-ouest d’Alger, Khadidja Benhamou ne peut représenter l’Algérie à cause de sa couleur de peau « trop foncée », pour certains Algériens.

Un élan de solidarité s’est formé spontanément pour défendre la nouvelle Miss Algérie.

France TV Info

Macron supprime ses traditionnelles cérémonies des vœux sauf pour les armées
"Gilets jaunes" : Chantal Jouanno annonce son refus de "piloter" le débat national mais conserve son poste

Commentaires

Accueil
Menu
X