Plein ecran

La députée «En Marche» Aurore Bergé publie une menace de viol et de mort reçue par courrier

07/01

Lettre de menaces : « Bergé, tu parles trop, tu as été reconnue coupable de tes crimes. Bientôt, nous te ferons la chatte au fer chaud, ensuite tu seras décapitée [en place publique] ».

Réaction d’Aurore Bergé : « Un nouveau courrier de menaces. Avec une originalité terrifiante dans les sévices que l’on souhaite m’infliger. Vouloir nous faire vivre sous la menace est inadmissible. Penser que l’on cédera à la peur est mal connaître les députés En MArche. ».

Ingolstadt (All.) : fermeture pour remise en état de 6 immeubles construits il y a 2 ans pour des réfugiés
« Gilets jaunes » : Edouard Philippe annonce un dispositif de sécurité "considérable" pour samedi prochain (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu