Plein ecran

Vendée (85) : l’entrée de la maison d’une députée Modem-LREM murée pendant la nuit

06/01

Réveil désagréable pour Patricia Gallerneau, députée Modem-LREM de Vendée. En ouvrant les volets de son domicile familial ce dimanche matin, elle découvre un mur dressé devant chez elle. La construction de parpaings,non scellés, réalisée pendant la nuit, barre l’entrée de sa propriété située sur la commune de Talmont-Saint-Hilaire, près des Sables d’Olonne.

D’après les photos publiées par l’élue sur les réseaux sociaux, plus d’une quarantaine de parpaings ont été empilés, apparemment sans réveiller le voisinage.

Qui a pu agir de la sorte ? Pour Patricia Gallerneau, 64 ans, il s’agit de « gilets jaunes ». «A quoi servent le dialogue, la communication, mes réceptions, jamais refusées, s’ils viennent en douce de nuit, murer le dominicile d’une famille…», s’indigne la députée de la deuxième circonscription de Vendée sur sa page Facebook.

«Je les comprends, je les écoute, je les soutiens dans leurs revendications lorsqu’elles sont justifiées. Mais je les supplie de faire le ménage dans leurs rangs et d’éjecter tous les imbéciles, haineux, racistes et homophobes qui s’y cachent et qui les décrédibilisent fortement !» ajoute l’élue. Elle va déposer plainte.

20 minutes

Une politicienne afghane des Jeunes Verts allemands : "J'aurais aimé que l'Allemagne soit complètement bombardée. Ce pays ne mérite pas de vivre."
RER D : "Un monsieur a changé de wagon pour me suivre et se masturber sur moi ..."

Commentaires

Accueil
Menu
X