Plein ecran

« Faut-il renoncer à la démocratie ou attendre que le réchauffement climatique ait raison de la démocratie? » (Edito du Monde)

04/01

Editorial du Monde sur les moyens de sauvegarde de concilier sauvegarde de l’humanité et survie de nos valeurs démocratiques.

Deux cents personnalités ont répondu, en septembre 2018, à l’appel de l’astrophysicien Aurélien Barrau pour une action politique face au changement climatique. […] Il estime qu’il est désormais «vital que les décisions politiques drastiques – et contraignantes, donc impopulaires – soient prises».

Le dilemme est vertigineux : faut-il renoncer à la démocratie pour endiguer le réchauffement climatique, ou attendre que celui-ci ait raison de la démocratie, voire de notre civilisation ? Car l’équation est malheureusement simple. […]

Et voilà que ressurgit le spectre de la dictature écologique , mis en évidence dès 1979 par le philosophe allemand Hans Jonas. Réduire notre consommation (et donc abandonner une partie de notre confort), organiser le contrôle de la démographie humaine et peut-être celui de la pénurie : Jonas avait théorisé ces problèmes cruciaux. […]

Si l’on en croit au contraire les partisans du transhumanisme, qui rêvent d’améliorer l’espèce humaine pour la rendre capable d’affronter le monde qui vient, on risque fort de réaliser la prophétie dessinée par le philosophe et psychanalyste Pierre-Henri Castel : aborder une période où riches et puissants profiteront des ultimes ressources qui nous restent, au prix de l’aggravation des injustices planétaires et de la disparition d’une part notable des sept milliards d’êtres humains. Les mêmes, après avoir géré la croissance et l’abondance, géreraient la pénurie. A leur seul profit. […]

Le Monde

Acte 8 : retirer son gilet jaune, la nouvelle stratégie des contestataires face à la police
Joué-lès-Tours (37) : un homme de 56 ans tué de 28 coups de couteaux par le migrant qu'il hébergeait (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu