Plein ecran

Joachim Son-Forget quitte la République en Marche

29/12

Le député la République en Marche des Français à l’Etranger quitte le parti de la majorité suite à la polémique née sur twitter, où le député avait posté des commentaires jugés sexistes. Sur Twitter, il déclare avoir été suspendu de la formation puis avoir quitté de son propre chef le parti. « Pas de drame mais de la constance », conclue-t-il.

A Valeurs Actuelles, le député confie qu’il regrettait la culture de «copinage», et d’ «entre-soi». Il se désole d’avoir «servi d’alibi d’adversaire» au député parisien Stanislas Guerini lorsque ce dernier s’est présenté pour devenir délégué général de LaREM.

[…]

Le Figaro

 

Le magistrat honoraire et ses Tweet racistes envers les migrants
Troyes (10) : 36 ans et 33 mentions à son casier judiciaire

Commentaires

Accueil
Menu
X