Plein ecran

L’armée allemande envisage de recruter des ressortissants d’Etats membres de l’UE

Déc
2018

La Bundeswehr peine à trouver des Allemands qualifiés pour certains postes. Des spécialistes issus d’autres États de l’UE pourraient venir gonfler ses rangs.

Face à une pénurie de candidats, l’armée allemande envisage de recruter des spécialistes issus d’autres États membres de l’UE, a expliqué jeudi le chef d’État-Major de la Bundeswehr, Eberhard Zorn.

Selon lui, le recrutement de spécialistes étrangers européens, notamment des médecins ou des ingénieurs, constitue « une option » envisagée par l’armée allemande. Cela impliquerait une modification de la loi allemande qui indique qu’un soldat opérant pour la Bundeswehr doit posséder la nationalité allemande.

Cette idée est également soutenue par le commissaire parlementaire aux forces armées allemandes, le social-démocrate Hans-Peter Bartels, selon lequel « beaucoup de soldats (ont déjà) des origines étrangères ou la double nationalité ».

Par ailleurs, « la Bundeswehr ne serait pas une exception car nous avons déjà depuis longtemps des citoyens européens qui travaillent dans la police allemande », a-t-il relevé auprès des journaux de Funke Mediengruppe. […]

news.yahoo.

Pour Aphatie, seul un retour aux urnes peut résoudre la crise des Gilets Jaunes : «Que la violence n'ait pas détourné l'opinion de ce mouvement montre que la colère est immense»
Arrestation d'un délinquant qui revendait sur Le Bon Coin des objets de luxe pillés à l'occasion d'une manifestation des Gilets Jaunes

Commentaires

Accueil
Menu