Plein ecran

Lyon : un clandestin marocain évite la reconduite à la frontière en agressant des policiers et en hurlant dans l’avion

25/12

Jeudi, un Marocain âgé de 36 ans avait été condamné par la justice à 3 mois de prison et une interdiction du territoire français de 3 ans.

Depuis 2016, il devait quitter le pays, faute de carte de séjour. Cette dernière avait expiré durant son incarcération durant 5 ans pour une affaire de trafic de stupéfiants.

Mais l’individu n’avait aucune envie de retourner au Maroc. Sur le tarmac de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry, il s’est d’abord battu avec les policiers qui l’accompagnaient à bord d’un avion, direction Casablanca.

Une fois installé, il passait son temps à hurler et cracher. Le commandant de bord du vol a alors décidé de débarquer le Marocain, voyant qu’il ne se calmait pas au bout de 20 minutes.

LyonMag

Pourquoi Emmanuel Macron pourrait vivre une année 2019 pire que 2018
Souhaiter «Joyeux Noël» est-il discriminatoire ?

Commentaires

Accueil
Menu
X