Plein ecran

Elections américaines: une ferme à « trolls » payée par le Kremlin aurait visé l’abstention des électeurs noirs

Déc
2018

L’ingérence russe sur la toile aux États-Unis visait l’abstention des électeurs noirs

C’est la conclusion d’un rapport très complet commandé par le Sénat américain, qui pointe une ferme à « trolls » payée par le Kremlin.

La campagne de propagande menée par la Russie sur les réseaux sociaux avant la présidentielle américaine de 2016 visait particulièrement à inciter les Noirs à s’abstenir, selon un rapport commandé par le Sénat.

L’agence Internet Research Agency (IRA), basée à Saint-Pétersbourg et considérée par la justice américaine comme une ferme à « trolls » payée par le Kremlin, a cherché à dissuader de voter des franges de la population plutôt proches des démocrates, comme les jeunes, les minorités ethniques et la communauté LGBT, selon ce rapport.

Elle a mis un accent particulier sur les électeurs noirs d’après l’analyse la plus complète à ce jour des milliers de messages et publications diffusés sur les réseaux sociaux par l’IRA, entre 2015 et 2017, menée conjointement par l’Université d’Oxford et des spécialistes des nouveaux médias Graphika.

[…]

HuffPost

 

Prada s'excuse après avoir mis en vente des objets à connotation raciste
“Gilets jaunes” : Christophe Castaner dénonce les “fake news”

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu