Plein ecran

Voilà pourquoi le débat sur l’immigration, promis par Macron, n’aura pas lieu

15/12

FIGAROVOX/TRIBUNE – Lundi dernier, le chef de l’État annonçait la tenue d’un grand débat national sur l’immigration. Depuis, Édouard Philippe est revenu sur cette proposition. Yves Mamou voit dans ce brusque revirement l’expression d’un malaise gouvernemental sur un sujet pourtant préoccupant pour les Français.

(…)

Poser la question de l’immigration – surtout après trois années de pic migratoire – revient forcément à interroger une population qui souffre, tant du terrorisme islamiste que des conflits liés à la multiculturalité. Or le gouvernement donne le sentiment d’agir comme s’il n’était au courant de rien. Est-il pensable que les résultats des multiples sondages publiés année après année sur le sujet, n’aient jamais atteint les plus hautes sphères de l’État? Tout journaliste un peu averti sait – et le baromètre sur la «confiance» que le Cevipof, le centre de recherche de Science Po, publie chaque année, le confirme – qu’avec une massive régularité, les Français condamnent aux deux tiers des voix, l’immigration de masse qui sévit en France depuis trente ans.

(…)

Le Figaro

Attentat de Strasbourg : Sami Chekatt, le frère du terroriste, fréquentait des djihadistes qui organisaient des entraînements pour le djihad dans un parc strasbourgeois
Mort d'Edmond Simeoni, père de l'autonomisme corse - « Una vita per a Corsica è u so populu »

Commentaires

Accueil
Menu
X