Plein ecran

Laetitia Dewalle (Gilet Jaune) : «Nous continuons nos mobilisations. Les Gilets Jaunes qui appellent à une trêve ne représentent qu’une infime partie.»

15/12

Laetitia Dewalle (Gilet Jaune) : «Nous continuons nos mobilisations. (…) Les Gilets Jaunes qui appellent à une trêve ne représentent qu’une infime partie et se disent “Gilets Jaunes Libres”. Or tout Gilet Jaune est par définition libre et n’écoute pas ceux qui ont d’autres intérêts que les intérêts du voisin. Nous n’avons pas que des intérêts personnels, nous sommes solidaires les uns des autres.»
– LCI, 14 décembre 2018, 13h01

 


Sonia (Gilet Jaune de Senlis) dit que les Gilets Jaunes n’arrêteront pas tant qu’il n’y aura pas de Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) ou la démission d’Emmanuel Macron. Une partie de ses collègues manifesteront à Paris le 15 Décembre, l’autre continuera à occuper les rond-points.

 


José Espinosa (Gilet Jaune de Montreuil) annonce d’ores-et-déjà qu’il appellera à une 6ème manifestation à Paris le samedi 22 décembre.

Emmanuel Macron : "Les 27 de l'UE ont acté la création d'un budget pour la zone euro"
France Culture : "La Suisse est-elle le paradis de la démocratie directe ?", les Gilets Jaunes réclament le référendum d’initiative citoyenne

Commentaires

Accueil
Menu
X