Plein ecran

Hautmont (59) : le préfet du Nord décide de fermer une salle de prière musulmane « provoquant à la haine »

Déc
2018

Près de deux mois après la fermeture du centre Zahra à Grande-Synthe, le préfet du Nord décide jeudi de fermer un autre lieu de culte musulman du département « pour prévenir la commission d’actes de terrorisme« . Il s’agit de la salle de prière As-Sunnah à Hautmont, près de Maubeuge. La fermeture devra être effective avant ce samedi 15 décembre à 14h30 et durera au minimum six mois.

La surveillance durait depuis plus d’un an

« _Les idées qui y sont diffusées et les activités qui s’y déroulent provoquent à la haine et font l’_apologie d’actes de terrorisme » écrit le préfet du Nord dans un communiqué. L’imam de ce lieu de culte serait particulièrement visé. « Les prêches provoquent à la violence envers les non-croyants » écrit encore Michel Lalande.

Cette salle de prière As-Sunnah était très fréquentée puisqu’elle accueillait parfois jusqu’à 200 personnes alors que le local avait une capacité n’excédant pas les 100 visiteurs.

Hommage aux victimes : l'archevêque de Strasbourg s'inquiète pour les migrants
Pacte de Marrakech : quand Facebook et Le Monde vous disent quoi penser

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu