Plein ecran

Des acteurs, des présentateurs télé, une ex-miss France et un philosophe milliardaire appellent les Gilets Jaunes au calme (MàJ)

07/12


HuffPost

A la veille d’une journée de mobilisation des « gilets jaunes » dans toute la France, plusieurs personnes issues de la société civile estiment dans une tribune au « Monde » qu’il n’y a aucune justification à une vindicte contre un système politique dont la destruction nous conduirait à la dictature.

Entendre la colère ? Sans doute, bien qu’elle s’exprime d’une façon trop confuse pour que ses objectifs soient discernables. Mais là n’est plus l’urgence. Sans sécurité, toute liberté est illusoire. Sans paix civile, nos droits n’ont plus cours. Sans retour au calme, le dialogue n’est que cacophonie. En abandonnant la rue à la furie de la foule, la République se renie et la France perd tout crédit international. […]

Rétablir l’ordre est le devoir des pouvoirs publics. Mais c’est aussi le devoir de quiconque comprend qu’il est délétère de laisser l’émeute dicter l’agenda politique. C’est le devoir de l’ensemble des institutions qui, plutôt que de tenter de tirer leur épingle du jeu, devraient condamner sans ambiguïté la violence, appeler à ne pas manifester et, tant que le péril persiste, apporter leur soutien au gouvernement. […]

Le Monde

Des juristes s’alarment des atteintes à la paix civile et appellent la justice, les politiques, les médias et les manifestants à la responsabilité et à la « fin de l’impunité ».

[…] Oui, beaucoup de nos compatriotes se débattent dans des difficultés financières. Mais échangeraient-ils leur place avec les ressortissants de pays dépourvus de couverture sociale, sans système de santé accessible, privés d’éducation gratuite et accablés d’institutions corrompues ? Il n’y a aucune justification à la vindicte actuelle contre un système politique, certes toujours critiquable et perfectible, mais dont la destruction, entreprise par certains, ne conduirait certainement pas au renforcement de la démocratie ! […]

Pour sortir efficacement d’une spirale de violence qui prend des allures de guerre civile, il faut aussi que justice soit faite. Le rétablissement de l’ordre public appelle une réponse pénale effective. Cela n’avait guère été le cas lors des manifestations violentes précédentes. […]

Le Point


A la veille d’un nouveau week-end de mobilisation, 175 personnalités publiques et anonymes signent ce vendredi 7 décembre une tribune dans Le Parisien – Aujourd’hui en France. Leur objectif: « transformer la colère en débat, les revendications en solutions concrètes et à renouer ainsi avec ce que nous sommes. »

Parmi les signataires figurent notamment les présentateurs Stéphane Bern et Cyril Hanouna, le producteur et créateur de Dix pour cent Dominique Besnehard, la journaliste Maitena Biraben, les acteurs Michel Boujenah et Thierry Lhermitte, la comédienne Sonia Rolland et le philosophe Bernard-Henri Lévy.
(…)

BFM TV

Le Grand Orient de France inquiet de voir "tout l'édifice républicain" "menacé"
Gilets Jaunes : Des CRS en colère sur la prime de Macron : «Il nous a pris pour des putes ou quoi ?»

Commentaires

Accueil
Menu
X