Plein ecran

Migrants : Les recevoir, sinon payer, proposent Paris et Berlin

Déc
2018

BRUXELLES (Reuters) – Les gouvernements de l’Union européenne qui refusent d’accueillir les réfugiés pourraient payer pour s’exonérer du système de répartition des migrants, selon une série de propositions faites jeudi par la France et l’Allemagne lors d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur à Bruxelles.

Ces propositions visent à sortir de l’impasse dans laquelle s’est enlisée la réforme du droit d’asile avant les élections européennes de mai prochain, expliquent des diplomates. […]

Selon la proposition franco-allemande, il serait toujours obligatoire d’accueillir les migrants venus d’autres Etats membres, selon le système de répartition par quotas mis en place en 2015, mais des exceptions pourraient être faites pour les pays qui adopteraient des “mesures de solidarité alternatives”.

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a déclaré en octobre que des fonds supplémentaires pour aider l’Afrique pourraient constituer un compromis acceptable pour les anciens pays communistes d’Europe de l’Est, qui refusent l’entrée de réfugiés, en particulier ceux qui viennent de pays musulmans. […]

Reuters

Migrants : "La gare de Bruxelles-Nord est devenue une zone de non-droit" (syndicats)
6 décembre : Saint Nicolas

Commentaires

Accueil
Menu
X