Plein ecran

La France va taxer les GAFA dès 2019 si aucun accord n’est trouvé au niveau européen

06/12

Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, souhaite imposer les géants du Web comme Google et Facebook.

La France introduira dès 2019 une taxe nationale sur les GAFA s’il n’y a pas d’accord européen. C’est ce qu’a annoncé jeudi 6 décembre dans l’émission Les quatre vérités sur France 2 le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, qui se « donne jusqu’au mois de mars pour qu’on obtienne une taxation européenne des géants du numérique ».

Les ministres européens des finances ne sont pas parvenus, mardi, à s’accorder sur cette taxe numérique, malgré une proposition franco-allemande de dernière minute pour sauver le projet en le limitant à leur chiffre d’affaires publicitaire.

Les pays européens discutent d’une directive, présentée en mars par la Commission européenne, qui prévoit la mise en place d’une taxe sur le chiffre d’affaires des GAFA, le temps qu’une solution soit négociée à l’échelle mondiale pour mieux imposer les géants du Net.

La France, à l’origine de cette proposition, espérait voir cette directive approuvée d’ici à la fin de l’année. Mais plusieurs pays s’opposent à ce projet. L’Allemagne, qui craint des mesures de rétorsion américaines pour son industrie automobile, a également montré des réticences. […]

 

Le Monde

Gilets jaunes : quand des députés LREM cèdent à la théorie du complot.
François-Noël Buffet (Sénateur LR) : "Le gouvernement ne fait rien pour lutter contre l'immigration irrégulière."

Commentaires

Accueil
Menu
X