Plein ecran

Caen (14): Ils vendent leur pain 7 jours par semaine, un couple de boulangers devant les juges

J-7

Au tribunal pour «vente ininterrompue de pain». C’est ce qui attend, ce jeudi, Isabelle et Xavier Perret, propriétaire de la boulangerie La Boulaga, à Troarn, une bourgade de 3800 habitants dans le Calvados. Face à eux, au TGI de Caen, le syndicat départemental des boulangers, qui a lancé l’action en justice pour «concurrence déloyale», alors que La Boulaga ouvre sept jours sur sept depuis un an, «ce que n’ont pas les moyens de faire d’autres petits artisans».

À l’origine du conflit, une loi de 1919, sur laquelle s’appuient, dans la plupart des départements, des arrêtés préfectoraux obligeant les boulangeries ou autres points de distribution, au moins une journée par semaine, à ne pas vendre de pain. Pas de pain, mais rien n’interdit de proposer des pâtisseries, des viennoiseries, et même des sandwiches élaborés avec ce pain… Au Groupement artisanal des boulangers-pâtissiers du Calvados, bien que l’on se dise «désolé d’attaquer, …

(…)

Le Figaro

Migrants : une ONG accuse les organismes européens de "crimes contre l'humanité" et en appelle à la Cour pénale internationale
« Gilets Jaunes » : prélèvement à la source... les centres des impôts sous pression

Commentaires

Accueil
Menu
X