Plein ecran

Courbevoie (92) : le Pakistanais en voulait au professeur qu’il a égorgé pour un dessin offensant le prophète (MàJ: sa radicalisation est visible sur facebook)

J-4

09/12/2018

La femme décapitée sur l’un des montages sur son facebook est Asia Bibi.

Dans l’article ci-dessous :
« à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.


07/12/2018

(…)Il en voulait à ce professeur d’anglais de 66 ans, de nationalité irlandaise, d’avoir « fait un dessin qu’il aurait diffusé en cours en 2016 » et qu’il avait considéré comme « insultant pour le Prophète ». Mais « rien ne permet d’accréditer » sa version car « personne ne se souvient d’un tel incident », a précisé la magistrate.

L’homme, sans domicile fixe, n’est « connu d’aucun service de renseignement », n’a « aucun antécédent judiciaire » et, « à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.
(…)
Au total, l’autopsie pratiquée dans la matinée a révélé 23 plaies dont cinq à la tête, trois au cou, six au thorax et plusieurs « lésions de défense » au bras.
(…)
L’homme, qui ne parle que l’ourdou et l’anglais, était en situation irrégulière sur le sol français depuis septembre 2017, son visa étudiant ayant expiré.

Ouest-France


05/12/2018

Un enseignant du pôle universitaire Léonard-de-Vinci, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), est décédé ce mercredi après avoir été agressé par un ancien élève devant l’établissement.

La victime, John, un professeur d’anglais de 66 ans, a reçu plusieurs coups de couteau, notamment à la gorge. Il a été assailli peu avant midi, alors qu’il sortant de l’établissement pour prendre sa pause déjeuner.

Enseignant depuis 20 ans à Léonard-de-Vinci, ce sexagénaire d’origine irlandaise était « apprécié de tous » d’après la direction de la faculté privée.

L’agresseur, âgé de 37 ans et de nationalité pakistanaise, a été interpellé. Admis au pôle universitaire en 2016, il s’était vu refuser la validation de son année scolaire et avait été exclu de l’établissement en août 2017.

La police judiciaire des Hauts-de-Seine est saisie de l’enquête.

Le Parisien


Âgé de 66 ans, l’enseignant a été atteint par 13 coups de couteau, dont un à la gorge, a-t-on appris de source proche du dossier. Il a été déclaré mort à 12h35 et un couteau a été retrouvé sur place. Les cours ont immédiatement été suspendus et une cellule psychologique a été mise en place.

Le Point

Donald Trump appelle Macron à se retirer de l'Accord de Paris et à baisser les taxes (MàJ : Vidéo)
Les bénévoles du Secours catholique jouent les pères Noël pour les détenus de Fleury-Mérogis

Commentaires

Accueil
Menu
X