Plein ecran

Gilets jaunes : « On est au risque maximal de la bavure » juge David Le Bars, syndicaliste policier

04/12

David Le Bars, secrétaire général du SCPN (Syndicat des Commissaires de la Police Nationale) a regretté sur le plateau de BFMTV l’absence « d’appel au calme » en vue du quatrième acte de la mobilisation des gilets jaunes samedi.

« Le service d’ordre de samedi est de tous les dangers. On est au risque maximal de l’erreur, de la faute, de la bavure, et c’est irresponsable de nous laisser tous aller dans le mur samedi dans l’état où l’on est ; «

« Toute la classe politique devrait appeler au calme, sans quoi le problème de l’ordre public ne va pas se résoudre uniquement par le montage d’un dispositif. Il faut dire les choses aux Français, le service d’ordre de samedi est un service d’ordre de tous les dangers. Il y a une accumulation de rancoeurs, de haines, de violences, de fatigues du côté des forces de l’ordre « , a-t-il jugé.

bfmtv

"Les migrations actuelles réveillent la question coloniale"
Quand Segoléne Royal explique la crise des gilets jaunes par le manque de parité

Commentaires

Accueil
Menu
X