Plein ecran

Natacha Polony : « Les minorités et leurs dogmes étouffent nos libertés ! »

Déc
2018

FIGAROVOX.- Votre livre «Délivrez-nous du bien», évoque le titre L’empire du Bien de Muray. Est-ce voulu?

Natacha POLONY.- Totalement. Philippe Muray faisait de l’anticipation mais aujourd’hui, tout ce qu’il décrivait prend vie. C’est un étonnant cauchemar.

Comme dans les récits de Philippe Muray, des gens qui se croyaient jusqu’à présent à peu près corrects, dans les clous, pas des héros mais des gens bien, se retrouvent mis en accusation pour une blague, une attitude… Vous ne considérez pas que la France impose un racisme d’État? Vous êtes un blanc dominant aux réflexes postcoloniaux. Vous mangez de la viande? Vous êtes un nazi. Vous plaisantez sur les femmes battues? Vous êtes viré du service public audiovisuel… Ce qui nous a rassemblés, Jean-Michel Quatrepoint et moi-même, est ce constat d’une nouvelle forme d’oppression utilisant la culpabilisation des citoyens. Les restrictions de nos libertés se multiplient mais, comme c’est au nom d’une «juste cause», on doit l’accepter. Résister devient extrêmement délicat et difficile.
(…)

Le Figaro

En direct sur BFM, le secrétaire d'état Laurent Nuñez est très embarrassé par les images des gilets jaunes chantant la marseillaise sous l'Arc de Triomphe
Danielle Tartakowsky : «Les ‘'gilets jaunes'' révèlent une totale inadéquation entre l'offre et la demande politiques»

Commentaires

X
Accueil
Menu