Plein ecran

Nancy (54) : Nadir Sedrati, le dépeceur du canal, « n’avait aucun respect de la vie humaine »

20/11

Au printemps 1999, près de Nancy, plusieurs morceaux de corps sont découverts dans le canal de la Marne au Rhin. Alors que les autorités pensent d’abord à un homme qui se serait suicidé et qui aurait été découpé par une hélice de bateau, on se rend rapidement compte qu’il s’agit d’un crime. Chez Christophe Hondelatte lundi, Maître François Robinet revient sur cette affaire criminelle.

Chez Christophe Hondelatte, retour sur le parcours criminel de Nadir Sedrati, condamné en 2002 pour trois meurtres.

Pourquoi les applications pour migrants ne répondent-elles pas à leurs besoins ?
États-Unis : des milices citoyennes prêtes à en découdre avec les migrants, à la frontière avec le Mexique

Commentaires

Accueil
Menu
X