Plein ecran

Le génocide cambodgien reconnu pour la première fois par le tribunal international

16/11

 

Le tribunal parrainé par l’ONU a rendu vendredi un verdict historique contre le régime des Khmers rouges, qui a conduit à la mort près de 2 millions de personnes entre 1975 et 1979.

Quarante ans après la chute d’un régime qui a fait 2 millions de morts, le tribunal parrainé par les Nations unies (ONU) a estimé, vendredi 16 novembre, pour la première fois, que les exactions commises entre 1975 et 1979 au Cambodge constituaient « un génocide » au regard du droit international.

La chambre a jugé que ce « crime était établi » pour ce qui concerne les exactions commises à l’égard des Vietnamiens, de la communauté musulmane cham et d’autres minorités religieuses et qu’il visait à « établir une société athée et homogène [en] supprimant toutes les différences ethniques, nationales, religieuses, raciales, de classe et culturelles ».

(…)

A l’issue du premier, qui se concentrait sur « les crimes contre l’humanité », les deux hommes ont été condamnés en 2014 à la prison à perpétuité, une peine confirmée en appel en 2016. Le second procès, dont le verdict a été rendu ce vendredi, portait principalement sur des accusations de « génocide » à l’encontre des Vietnamiens et de la minorité musulmane cham. Il ne concerne pas les massacres, fussent-ils de masse, des Khmers par les Khmers qui ne sont pas considérés par l’ONU comme un génocide. Les deux hommes ont, là encore, été condamnés à la perpétuité.

(…)

Le Monde


Les Khmers rouges vus par la chaine youtube  » horror humanum est « 
16 novembre 1940: De Gaulle crée l’ordre de la Libération
La révolte des gilets jaunes s'organise... sans organisation

Commentaires

Accueil
Menu
X