Plein ecran

Caméra cachée : La directrice d’une ONG dit enseigner aux migrants à mentir et à faire semblant d’être « des chrétiens persécutés »

Nov
2018

Lauren Southern:
« La directrice d’une importante ONG européenne explique à notre équipe d’infiltrés comment elle enseigne aux migrants à mentir et à faire semblant d’être des chrétiens persécutés à la police des frontières. L’année dernière, ils ont travaillé avec 15 000 migrants.L’ONU a répondu à notre enquête en la qualifiant d’alarmante. »

La directrice d’une ONG qui aurait aidé plus de 15 000 migrants à entrer illégalement en Europe a été filmée en train d’admettre que son organisation incite systématiquement les demandeurs d’asile à mentir et à faire semblant d’être traumatisés et persécutés.

Ariel Ricker, directrice exécutive de Advocates Abroad, une importante ONG qui fournit une aide juridique aux migrants, a été filmée en train de discuter de la façon dont elle apprend aux migrants à mentir aux agents frontaliers.

Dans ces images, Ricker décrit comment l’organisation organise des sessions de formation pour les migrants cherchant à entrer en Europe, au cours desquelles on leur apprend à mentir lors des entretiens avec les agents aux frontières :

Je leur dis que c’est de la comédie, tout cela, c’est de la comédie… pour qu’ils réussissent, ils doivent jouer leur rôle au théâtre.

Elle dit enseigner aux migrants cette méthode suivante : exploiter les sympathies chrétiennes de la Grèce (porte d’entrée pour les migrants), majoritairement orthodoxe, en prétendant avoir été persécuté en raison de sa foi chrétienne. Elle explique même aux migrants comment prier pendant les entretiens.

Au début, l’organisation a réagi à la sortie initiale de la vidéo en envoyant un tweet :

Depuis, cependant, les pages Twitter et Facebook du groupe, qui comptent plus de 140 000 adeptes, ont toutes deux été supprimées à la suite des révélations.

RT

Reportage complet de l’infiltration à l’origine de ces révélations:

Montpellier (34): le rituel des détrousseurs de l'aube, deux mineurs marocains arrêtés
Australie : un sénateur anti-avortement affirme désormais être une femme pour couper court aux attaques de ses adversaires

Derniers articles

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.

X
Accueil
Menu