Plein ecran

Albert (80) : des « gilets jaunes » évacués par les gendarmes avant la visite de Macron

09/11

Ils voulaient dire deux mots à Emmanuel Macron. Une vingtaine de gilets jaunes, des manifestants en colère contre la hausse des prix des carburants, ont été évacués ce vendredi par les gendarmes en fin de matinée alors qu’ils attendaient le chef de l’Etat à Albert (Somme), qui lui-même devait rencontrer Theresa May.

D’abord rassemblés de l’autre côté de la place de la mairie, explique France 3 Hauts-de-France, les quelques manifestants se sont assis pour protester contre la décision de les évacuer transmise aux gendarmes. C’est alors qu’ils ont été évacués par la force dans une rue proche. Des images filmées lors de ce moment de tension montrent les gendarmes pousser des manifestants qui ne laissent pas faire. Des femmes ont été portées par les gendarmes, affirme France 3.

L’action des gendarmes a d’ailleurs choqué une manifestante, qui a exprimé sa colère aux journalistes présents. « Je parlais de Macron comme quelqu’un de dédaigneux, méprisant, mais c’est pire, c’est un dictateur, du totalitarisme« , a-t-elle notamment lancé. […]

news.yahoo

Les Gaulois embaumaient la tête de leurs ennemis vaincus
Européennes 2019 : Macron tente d’imposer sa vision des progressistes contre les populistes

Commentaires

Accueil
Menu
X