Plein ecran

Gérard Collomb au sujet des «quartiers ghettoïsés» : « Si on ne change pas la population, si on ne remixe pas, on aura des difficultés importantes »

08/11

Sur Europe 1, l’ancien ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a renouvelé ses avertissements à Macron au sujet des «quartiers ghettoïsés». Il a jugé que la France était «au pied du mur» et qu’il «faudra prendre des mesures conséquentes» pour en finir avec l’insécurité dans certains quartiers.

« On a laissé certains quartiers se ghettoïser, la situation va dégénérer »

«Je pense qu’aujourd’hui on a laissé se ghettoïser un certain nombre de quartiers», a estimé Gérard Collomb. « Si on ne change pas la population, si on ne remixe pas, on aura des difficultés importantes », poursuit l’ancien ministre qui estime que la France est aujourd’hui «au pied du mur». Alors que l’ancien ministre de l’Intérieur suppose que le chef de l’État «n’avait peut-être pas perçu la réalité de la situation au départ», il assure qu’il en a «aujourd’hui pleinement conscience». «Maintenant, il faut agir avec des réformes extrêmement rapides» avec «des mesures conséquentes», préconise-t-il. Gérard Collomb propose notamment d’effectuer une «rénovation urbaine» non pas «quartier par quartier, lieu par lieu», mais sur «des territoires conséquents», notamment l’Ile-de-France. […]

Le Figaro

56% des Allemands se sentent parfois "étrangers dans leur propre pays" à cause du "nombre de musulmans", selon un sondage
Quand Laurent Blanc réclamait plus de diversité dans le football français

Commentaires

Accueil
Menu
X