Plein ecran

Meurtre à la hache à Dole (39) : arrêtée au Kosovo, l’épouse a avoué

08/11

 

Suspectée d’avoir tué son mari avec un merlin, cette habitante de Dole a été interpellée au Kosovo, où elle s’était réfugiée. Elle a avoué son crime et sera finalement jugée dans son pays.

L’affaire a secoué le paisible centre-ville dolois, le 29 septembre dernier. Le corps d’Artan Sekiraqa, 33 ans, a été retrouvé quasiment décapité dans un appartement de la Grande rue. C’est l’odeur – persistante – qui avait conduit à la découverte du cadavre.

Sa femme, elle, avait déjà disparu depuis plusieurs jours avec leurs deux enfants sous le bras, direction le Kosovo, où les policiers l’ont localisée grâce à son téléphone. « Elle a été interpellée début octobre en exécution du mandat d’arrêt international émis par la France et elle a rapidement reconnu les faits », précise ce lundi le procureur de la République de Besançon, Étienne Manteaux.

Créteil (94): Le trompettiste Ibrahim Maalouf jugé vendredi pour agression sexuelle sur mineure
Mamoudou Gassama reçoit son décret de naturalisation

Commentaires

Accueil
Menu
X