Plein ecran

Pakistan. Acquittée, la chrétienne Asia Bibi ne pourra pas quitter le territoire. (MàJ : menacé, son avocat fuit le pays ; son mari demande l’asile dans un pays anglophone)

Nov
2018

04/11/18

Le mari d’Asia Bibi, Ashiq Masih, réclame, dans une vidéo, l’asile pour sa famille aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou au Canada alors que le sort de la Pakistanaise, acquittée cette semaine après avoir été condamnée à mort pour blasphème, demeure incertain dans son pays.

« Ces pays ont les plus grandes communautés de chrétiens pakistanais » et l’on y parle l’anglais, une langue qu’apprennent les filles d’Asia Bibi, mais qu’elle-même et son mari ne parlent pas, a-t-il expliqué. Ashiq Masih demande également l’asile pour Joseph Nadeem, qui a hébergé sa famille depuis la condamnation à mort de sa femme pour blasphème en 2010.

« Si Asia Bibi quitte le pays, chaque membre de sa famille, chaque personne associée à elle, sera tuée« , a affirmé Wilson Chowdhry, le président de l’association des chrétiens pakistanais de Grande-Bretagne.

Le Figaro


03/11/18

L’avocat qui a sauvé la Pakistanaise chrétienne Asia Bibi d’une pendaison pour blasphème, Saif-ul-Mulook, a quitté le pays samedi, déclarant craindre pour sa vie après des menaces d’islamistes radicaux.

« Dans le scénario actuel, il ne m’est pas possible de vivre au Pakistan, a déclaré l’avocat à l’AFP avant d’embarquer à bord d’un avion tôt samedi. J’ai besoin de rester en vie car je dois poursuivre la bataille judiciaire pour Asia Bibi« . Le sexagénaire ne s’est vu accorder aucune protection rapprochée après le verdict en faveur de sa cliente.

Le Figaro


Les manifestants islamistes qui paralysaient le Pakistan depuis trois jours pour protester contre l’acquittement d’Asia Bibi, chrétienne condamnée pour blasphème, ont annoncé, vendredi 2 novembre, ont trouvé un accord avec le gouvernement. Il s’engagent à lever le blocus, mais Asia Bibi ne pourra pas quitter le pays.

L’accord prévoit notamment que le gouvernement ne s’oppose pas au dépôt d’une requête en révision du jugement de la Cour suprême au sujet d’Asia Bibi et qu’il initiera une procédure visant à inscrire son nom sur une liste de personnes empêchées de quitter le territoire. L’avocat d’Asia Bibi, Saif-ul-Mulook, a indiqué à l’AFP qu’il défendrait sa cliente face à la requête en révision. Selon lui, Asia Bibi « est toujours en prison » et ne peut quitter le pays avant l’examen de la requête. Son séjour en prison pourrait s’en trouver prolongé d’autant. […]

francetvinfo

Hongrie : + 42% de mariages en 8 ans, "Les bureaucrates bruxellois et les libéraux européens considèrent l'immigration comme la solution nécessaire et inévitable, nous préférons le soutien aux familles"
Allemagne: Des experts évoquent "la hausse du nombre de viols" commis par des demandeurs d'asile et l'origine "arabe" des auteurs de viols collectifs

Commentaires

X
Accueil
Menu