Plein ecran

Une joueuse de foot italienne écartée de son équipe parce qu’elle se présente aux municipales sous les couleurs du parti de Matteo Salvini

25/10

Les coéquipières de Concetta’Titty’ Astarìta ont refusé de jouer après avoir été exclue de l’équipe afro-napolitaine pro-intégration.

Depuis les tribunes du stade Scarfoglio, juste à l’extérieur de Naples, les supporters attendaient avec impatience l’arrivée des équipes dimanche. Le match aurait dû commencer 15 minutes plus tôt, mais l’une des équipes n’était même pas entrée dans le vestiaire. Et ça ne le serait jamais.

Les joueuses d’Afro-Napoli United ne sont pas sorties du terrain pour protester contre l’exclusion de leur capitaine et milieu de terrain de 27 ans, Concetta « Titty » Astarìta, par les dirigeants du club pour sa décision de se présenter comme membre d’une coalition politique dirigée par la Ligue d’extrême droite de Matteo Salvini aux prochaines élections locales.

Le président de l’équipe a désapprouvé la décision d’Astarìta parce que Afro-Napoli – qui joue en Serie C, le troisième niveau du football italien – est composé de migrants et d’Italiens et, selon une déclaration du club, « a été formé dans le but d’inclusion et d’intégration pour donner une voix à une Italie multiethnique qui a été victime de discrimination et de racisme ».

(…) The Guardian

Quimper (29) : la police démantèle un vaste réseau d’escroquerie organisé par des migrants clandestins béninois
Marseille : la violente bagarre entre supporters de l'OM et de la Lazio a fait trois blessés légers dont deux Italiens

Commentaires

Accueil
Menu
X