Plein ecran

Les subventions entre amis du CNC Talent (MàJ : le CNC balaie toute polémique)

26/10

 

Un cas loin d’être isolé

Interrogé par Le Monde sur cette affaire, le jeune homme s’est défendu de tout conflit d’intérêts. « Sous prétexte que j’ai une chaîne populaire sur Internet, il ne faudrait pas que j’ai le droit de demander des aides ? Une humoriste inconnue a eu la même aide que moi, mais là ça ne pose pas de problème », s’est justifié l’intéressé. « Je ne suis pas attaché au système de la commission, mais ce fonds est important. »

De son côté, le comité du CNC balaie toute polémique. « Ceux qui s’interrogent ne connaissent pas le fonctionnement : le principe des commissions est de mettre des experts dans les commissions, et au sein de celles-ci, Cyprien, ou tout autre auteur ou réalisateur, a parfaitement le droit de présenter un dossier », assurent les responsables, tout en indiquant que Cyprien « n’est pas du tout un cas unique ».

Un système accusé de favoriser le « copinage »

Pour composer le jury chargé d’attribuer ses différentes aides, le CNC fait systématiquement appel à des experts du secteur. Ce mode de fonctionnement est accusé de favoriser le « copinage » entre jurés. Dès octobre 2012, la cour des comptes avait alerté sur les risques de conflits d’intérêts, expliquant que les membres des commissions pouvaient « parfois être juges et parties au sein de ces instances ». (…)

ouest-france.fr


24/10/2018



(…)

Twitter

Résultats des commissions – 22 juin 2018

Résultats des commissions – 24 avril 2018

Trump est en passe de gagner son pari économique
Clichy (92) : accusée de propos racistes, l’adjointe rend son écharpe

Commentaires

Accueil
Menu
X