Plein ecran

« Oui, nous sommes fiers de nos lycéens » : dix collègues de la prof braquée à Créteil défendent leur lycée

23/10

Le collectif refuse que l’on résume son établissement à la violence des images diffusées partout depuis l’incident.

Oui, il y a eu une agression. Oui, ils apportent leur soutien à leur collègue. Mais non, le lycée Edouard Branly de Créteil ne se résume pas à l’affaire de la professeur braquée par un élève la semaine dernière. Dix professeurs de ce lycée, sous le feu des projecteurs signent une tribune dans le Huffington Post.

Le collectif défend son établissement qui « ne se résume pas du tout aux images diffusées par les chaînes d’informations ». Énumérant toutes les activités culturelles, les initiatives des élèves et de leurs enseignants, les professeurs signataires de la tribune clament : « Oui, nous sommes fiers de nos lycéens et de leurs réussites. Nos élèves et leurs parents sont conscients de notre investissement et en sont souvent très reconnaissants ! »

Les dix enseignants dénoncent par ailleurs « ces hommes politiques qui s’abaissent à récupérer les faits et à préconiser des réactions radicales et extrêmes rêvant au tout sécuritaire » et indiquent que « les enseignants, les personnels, les élèves et leurs familles sont choqués par cette vidéo mais aussi par ce qu’on lui fait dire. »

(…) Le Parisien

Zemmour/Weil : la transformation de la société française par l'immigration de masse extra-européenne « a déjà commencé »
Éric Zemmour : « Certains historiens veulent nous apprendre une autre Histoire de la France pour faire plaisir aux populations venues d'ailleurs »

Commentaires

Accueil
Menu
X