Plein ecran

Brésil : Bolsonaro promet « la prison ou l’exil » pour les « gauchistes » quand il sera élu

23/10

Dans un discours diffusé à des milliers de partisans, la favoris pour devenir président du Brésil a promis «une purge comme jamais le Brésil n’en a connue». […]

Parlant de «gauchistes hors-la-loi», le candidat d’extrême droite a déclaré que ces derniers devraient choisir «entre la prison ou l’exil». «Ils seront bannis de notre pays. Ce sera une purge comme jamais le Brésil n’en a connue», a-t-il poursuivi. Plus particulièrement, explique le Guardian, il visait le Mouvement des sans-terres (MST), qui demande une meilleure répartition des terres pour les paysans et dont près de 2 000 militants ont été assassinés depuis une trentaine d’années. Cette organisation est «corrompue» a estimé Bolsonaro, qui n’oublie pas non plus d’attaquer le Parti des Travailleurs (PT) de Lula («un alcoolique») et de son dernier concurrent pour la présidence, Fernando Haddad. Ensemble, ils devront tous «pourrir en prison».

«Nous sommes la majorité, poursuit ainsi Bolsonaro. Nous sommes le véritable Brésil. Ensemble avec ce peuple brésilien, nous construiront une nouvelle nation (…) Nous sommes la voix de la libertéNous ne voulons pas du socialisme

L’ancien maire de Rio, nostalgique de la dictature militaire de 1964-85, devance largement Fernando Haddad dans les enquêtes d’opinions, parfois de presque 20 points. Il a bâti sa popularité en proposant une politique sécuritaire et une défense des valeurs traditionnelles. […]

Les Inrocks

Tranche de vie dans un tramway à Strasbourg
Gênes (Italie) : Un demandeur d'asile ivoirien poursuivi pour avoir inventé une agression raciste

Commentaires

Accueil
Menu
X