Plein ecran

Nord : une mairie « soulagée » après la pose de la 1e pierre de la mosquée

Avr
2010

Vendredi, à Montigny-en-Ostrevent, la communauté musulmane a enfin pu assister à la pose de la première pierre de la mosquée …

« Nour » (« Lumière »), un événement qui a failli ne jamais voir le jour. Il faut dire que le contentieux remonte à 1999, lorsque le projet d’une nouvelle mosquée était porté par l’architecte de la mosquée de Lille Sud. « Ce premier projet était disproportionné par rapport à nos moyens financiers et surtout par rapport à l’architecture de la commune de Montigny-en-Ostrevent et c’est ce qui a bloqué », reconnaît Nacer Abdelkader, le vice-président de l’association Nour.

« C’est enfin la concrétisation d’un but et le soulagement pour la mairie et la communauté musulmane », a précisé Jean-Luc Coquerelle lors de son discours.

La communauté musulmane s’était mobilisée pour assister à cet événement : une centaine de fidèles mais aussi les deux vice-consuls du royaume du Maroc et le président de la ligue islamique du Nord – Pas-de-Calais étaient présents. Les différents représentants de l’autorité publique et religieuse ont tour à tour posé une brique, dans la bonne humeur, et ont reçu un niveau à bulle en guise de souvenir.

La future mosquée ne sera pas uniquement un lieu de prière, mais « un centre culturel et cultuel intégré à l’architecture du village » , a précisé l’architecte, Sidi Mohamed Meftouh. L’édifice comprendra deux niveaux de 450 m² chacun. Au rez-de-chaussée, la salle de prière des hommes pourra accueillir 250 fidèles, celle des femmes 60. À l’étage, un centre multimédia et des classes seront mises à disposition pour des cours d’alphabétisation et de soutien scolaire. La fin des travaux est prévue en avril 2012.

source : la voix du nord

Lyon : des députés PS "parrains républicains" des enfants d'un clandestin
Suisse : le burkini sera autorisé dans certaines écoles

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu