Plein ecran

Nice. Mort d’un jeune homme après son interpellation par les vigiles d’un supermarché (MàJ : Ils réclament justice pour Fehmi)

22/10

22/10/2018

« On veut justice que justice soit faite. On veut la vérité », a déclaré sa sœur Hassem, « meurtrie, comme tous les proches de Fehmi, par les commentaires sur les réseaux sociaux après la révélation de l’affaire ». « Tout le monde a droit à la justice » a-t-elle dit.

(…) 20 minutes

—————————————————————————–

Une enquête est ouverte à Nice après la mort, vendredi, d’un jeune homme qui venait d’être interpellé pour vol. L’enquête est ouverte « pour connaître les circonstances de l’interpellation et les violences éventuelles qui ont pu être commises », a précisé le procureur de la République, Jean-Michel Prêtre, en soulignant que la victime, née en 1997, souffrait d’une santé « très dégradée » et d’une « épilepsie très importante ».

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune, « plutôt défavorablement connu de la gendarmerie pour des faits de stupéfiants, violences et vols », a été surpris en train de transvaser une bouteille d’alcool dans une autre, puis appréhendé par deux vigiles, en caisse, à 16h46.

Conduit dans les locaux de la sécurité du magasin, « les images de vidéosurveillance montrent que, soudainement, il a un comportement qui apparaît agressif » et dont « il sera recherché si cela résulte d’une crise d’épilepsie ou des circonstances de l’interpellation », ajoute Jean-Michel Prêtre.

Après avoir reçu le renfort de deux autres collègues, les vigiles ont appelé les gendarmes qui ont à leur tour prévenu les pompiers. Transporté à l’hôpital Pasteur où il a fait « plusieurs arrêts cardio-vasculaires », le jeune homme est décédé vers 21 heures.

(…) Le Parisien

1992 : des profs témoignent déjà du ras-le-bol face aux violences des élèves
Gilles Kepel : "Mon livre avait été descendu par les deux auteurs d' "Inch Allah" et par le quotidien Le Monde, donc c'est intéressant de voir que ça a changé..."

Commentaires

Accueil
Menu
X