Plein ecran

Trump : sur le plan économique, « personne ne traite moins bien » les États-Unis que l’Union européenne (màj : vidéo de sa déclaration)

18/10

Les relations déjà compliquées entre l’administration Trump et l’Europe risquent de se crisper un peu plus. Le président américain a déclaré dimanche que, sur le plan économique, « personne ne traitait moins bien » les États-Unis, que l’Union Européenne.

Une sortie, que Gordon Sondland, le nouvel ambassadeur américain auprès de l’Union européenne essaye de tempérer au micro d’Euronews : « J’ai comparé notre relation à un mariage fidèle et de longue date, qui a ses hauts et ses bas. C’est un mariage solide, et c’est vrai qu’il traverse une mauvaise passe en ce moment mais ça va bientôt s’arranger. »

Guerre commerciale et Iran

Pour l’ambassadeur il faut à tout prix arrêter la guerre commerciale à laquelle les deux « époux » se livrent. Mais là n’est pas l’unique raison de la colère de Washington, l’UE vient d’instaurer un système pour contourner les sanctions américaines, en Iran.
« Les moyens que l’Europe essaye de mettre en place pour contourner les sanctions américaines en Iran ne fonctionneront pas » assure l’ambassadeur, « La raison est simple : la plupart des entreprises auront un choix à faire. Elles peuvent faire des affaires avec les États-Unis ou avec l’Iran. Mais elles ne peuvent pas faire affaire avec les deux. « 

Trump : «La prise d'assaut de notre pays par la Frontière Sud est bien plus importante pour moi que les accords commerciaux»
Au Mali, intervention de la force « Barkhane » lors de combats entre l’armée et des djihadistes

Commentaires

Accueil
Menu
X