Plein ecran

Rennes (35) : Le bénévole à la Cimade escroquait des migrants

16/10

Huit personnes en situation irrégulière s’étaient plaintes des agissements d’un bénévole de la Cimade. Il a été condamné ce mardi à 10 mois de prison avec sursis et des peines d’amende.

L’homme, âgé de 28 ans et ancien bénévole de la Cimade, une association de soutien aux migrants, était accusé d’escroqueries et contrefaçon de documents officiels. Le procès s’était tenu le 2 octobre dernier et le tribunal correctionnel a rendu sa décision ce mardi. Alors que le parquet avait requis six à huit mois de prison avec sursis, l’ex-bénévole a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et à verser de 180 € à 670 € d’amende à trois victimes.

Il était soupçonné d’avoir escroqué huit personnes en situation irrégulière, à Rennes. À chaque fois la méthode était la même : il leur réclamant de l’argent sous prétexte de faire avancer leur dossier auprès des autorités. Des documents falsifiés à l’en-tête du ministère de l’Intérieur ont même été fournis.

Quand Christophe Castaner expliquait la dynamique du djihad par le réchauffement climatique
Akli Tadjer : «On verra si les lycéens osent me lancer des insultes racistes»

Commentaires

Accueil
Menu
X