Plein ecran

Perquisitionné chez lui, Mélenchon se filme et dénonce une « agression politique » (MàJ)

16/10


« Voilà, vous me trouvez une drôle de tête, c’est parce que je fais l’objet d’une perquisition depuis 7 heures du matin chez moi, ainsi qu’au siège du Parti de gauche et au siège de la France insoumise« . Jean-Luc Mélenchon, l’œil noir, se filme lui-même avec son téléphone portable : alors que le gouvernement vient d’annoncer son remaniement ce mardi 16 octobre, le leader des Insoumis a mis plusieurs vidéos en ligne sur son compte Facebook. On y voit plusieurs personnes se livrer à une fouille en règle de l’appartement parisien du député de Marseille.

Le propriétaire des lieux commente longuement la situation, qu’il qualifie d' »agression politique » : « Nous sommes perquisitionnés chez tout le monde. C’est-à-dire la secrétaire générale du groupe à l’Assemblée nationale, mes anciens assistants qui ont vu les flics débouler chez eux à 7 heures du matin, on leur prend leurs téléphones, on leur prend leurs ordis. Au siège du Parti de gauche, dont je suis membre, au siège du mouvement LFI, ainsi que chez tous mes assistants d’autrefois et d’aujourd’hui. En ce moment partout en France, tous ceux qui ont travaillé chez moi ou ont été proches de moi dans les années dernières subissent une perquisition ».

"Inch’allah". Deux journalistes du Monde l’affirment : «Oui, l’islamisation est à l’œuvre en Seine-Saint-Denis»
Berlin (All.) : "Il n'y a jamais eu autant d'attaques contre les homosexuels. Les auteurs sont presque toujours issus de l'immigration"

Commentaires

Accueil
Menu
X