Plein ecran

Ceuta : la police démantèle un réseau de trafiquants qui faisait transiter des migrants algériens vers l’Espagne

14/10

La police espagnole a arrêté à Ceuta les quatre responsables présumés d’un réseau de passeurs faisant transiter des migrants algériens vers l’Espagne à bord d’embarcations go fast, indique l’agence Europa Press.

Les personnes qu’ils faisaient passer étaient issues du Centre de séjour temporaire pour migrants (CETI) de la ville autonome, a fait savoir hier la police espagnole dans un communiqué.

Parmi les détenus se trouvent l’un des principaux criminels résidant dans le quartier El Príncipe de Ceuta, «connu pour son passé judiciaire et sa dangerosité», selon la police. Celle-ci a précisé que chaque migrant devait payer environ 2 000 euros pour pouvoir entreprendre le voyage. A chaque départ des embarcations, l’organisation obtenait un bénéfice d’environ 26 000 euros.

Yabiladi

Saint-Denis (93) : le conducteur d'une camionnette a foncé sur des piétons, les policiers lui ont tiré dessus pour le neutraliser
Reims (51) : le bébé de 13 mois décédé était martyrisé par ses parents

Commentaires

Accueil
Menu
X