Plein ecran

Allemagne : des jeunes de l’AfD poursuivis pour avoir écrit les noms de victimes tuées par des migrants devant le siège du parti CSU, allié de Merkel

Oct
2018

Des membres de l’organisation de jeunesse du parti AfD en Bavière ont fait l’objet de perquisitions à leurs domiciles pour « dommages matériels » après avoir écrit des noms de victimes tuées par des migrants devant le siège de la CSU, parti bavarois allié de la CDU de Merkel. Du sang artificiel a également été utilisé. Des bougies ont été placées sur le trottoir.

Selon ses propres déclarations, la Junge Alternative Bayern voulait dénoncer la politique migratoire de la CDU/CSU.

« Les frontières sont grandes ouvertes : les islamistes, les assassins au couteau et les violeurs affluent dans le pays. (…) Mais aujourd’hui, la jeunesse patriotique de Bavière se lève pour dire clairement : « Arrêtez cette femme, arrêtez cet assassin ! ». On en a assez de Merkel et du sang qu’elle a sur les mains. Aujourd’hui, nous commémorons ses victimes. » (merkelstote.de)

Une porte-parole du parquet de Munich a déclaré que la direction de la CSU n’avait pas déposé de plainte pénale. Toutefois, le ministère public lui-même a engagé des poursuites parce qu’il estime que c’est dans l’intérêt général de punir ces agissements.

Br24.de

Lyon : un prêtre américain de 82 ans tabassé et dépouillé à la sortie de la gare alors qu'il venait d'arriver
Bavière : la CSU, alliée de Merkel, obtient son plus mauvais résultat depuis 1950, l'AfD entre au parlement régional

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu