Plein ecran

22 militants de Génération Identitaire mis en examen pour avoir envahi les locaux de SOS Méditerranée

07/10


Vingt-deux militants de Génération identitaire, qui avaient envahi vendredi le siège de l’ONG SOS Méditerranée, ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire dimanche soir, a annoncé le parquet de Marseille à l’AFP.

Les 22 militants ont été mis en examen pour « violences en réunion », « séquestration », « participation à un groupement en vue de commettre des violences » et « enregistrement et diffusion d’images violentes », a indiqué le procureur de Marseille Xavier Tarabeux.

Ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec « interdiction de paraître à Marseille » et « interdiction d’entrer en relation avec un membre de SOS Méditerranée », a ajouté M. Tarabeux.
(…)

Les 22 militants de Génération identitaire avaient été placés en garde à vue vendredi. Elle avait été prolongée de 24 heures samedi.

Génération identitaire a pour sa part affirmé avoir agi sans violences (…).

Aucun jour d’interruption de travail n’avait été prescrit aux salariés de SOS Méditerranée présents au moment de l’irruption des identitaires.

Ouest France

Brésil : le colistier de Bolsonaro loue le "blanchiment de la race"
Le racisme anti-blanc existe-t-il vraiment ? (Les Terriens du dimanche)

Commentaires

Accueil
Menu
X