Plein ecran

Allemagne : un père fait l’objet d’une enquête pour avoir frappé le migrant érythréen qui a agressé sexuellement sa fille

Oct
2018

Allemagne – Un homme, âgé de 42 ans, a voulu protéger sa fille de 21 ans contre un migrant africain qui l’agressait sexuellement. Mais est-il permis de procéder ainsi ? Il est accusé de lui avoir causé des lésions corporelles.

A la gare de Munich, un migrant érythréen de 28 ans, ivre, a peloté et attrapé une jeune fille en tentant d’enlever sa jupe.

Quand son père a vu l’agression il a frappé l’assaillant au visage.

Un employé de la Deutsche Bahn, la compagnie ferroviaire allemande, a été témoin de l’incident et a alerté la police fédérale.

La police allemande a décidé de porter deux accusations : le migrant fait l’objet d’une enquête pour agression sexuelle, de même que le le père, accusé d’avoir frappé l’agresseur.

Dans la section des commentaires sous cet article et sur Facebook, les lecteurs ont exprimé leur mécontentement et clament que le père a agi en état de légitime défense et qu’on ne pouvait pas s’attendre à ce qu’il reste les bras croisés.

Beaucoup ne comprennent pas pourquoi cet homme de 42 ans devrait maintenant être puni pour avoir voulu aider sa fille.

Nous avons donc demandé à la police fédérale de Munich pourquoi le père était également inquiété ici. La porte-parole Petra Wiedmann a déclaré : « Il appartient au pouvoir judiciaire d’évaluer l’affaire. On soupçonne qu’il y a eu deux délits, le harcèlement sexuel d’une part et les lésions corporelles d’autre part (…). »

Merkur.de

Paris : il meurt noyé après avoir tenté de voler un portable
Brésil : haine anti-Lula, « dégagisme »… les enjeux d’une présidentielle à hauts risques

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu