Plein ecran

Marseille : des militants de Génération identitaire délogent l’ONG pro-migrants SOS Méditerranée de ses locaux (MàJ)

Oct
2018

Vers 14 heures, 22 individus appartenant à la mouvance « Génération identitaire » se sont introduits dans les locaux de l’association SOS Méditerranée, au 39 rue Paradis à Marseille (6e). Ils ont alors demandé, a priori sans violence, aux membres présents d’évacuer les lieux et ont déployé une banderole indiquant « SOS Méditerranée complice du trafic d’êtres humains ».

La Provence


Ce vendredi, vers 14 heures, une vingtaine de militants de Génération Identitaire se sont introduits au siège de SOS Méditerranée à Marseille, a appris 20 Minutes de source policière.

Les salariés de l’ONG qui affrète l’« Aquarius » ont été délogés de force de leurs locaux par ces militants d’extrême droite qui ont déployé plusieurs banderoles. « Ces banderoles stipulaient notamment que SOS Méditerranée était coupable de trafics d’être humains », explique cette même source policière. Des photos ont été postées sur les réseaux sociaux.

Et d’ajouter : « La police est intervenue immédiatement et 22 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour violences volontaires et séquestration en réunion. » Le parquet est sur place. Aucun blessé n’est à déplorer.

20minutes.fr

Prisons : des députés proposent de faire payer les détenus pour financer leur incarcération
Des élus de gauche ne veulent pas d’un lycée d’Estienne d’Orves car ce héros de la résistance fusillé par les nazis était monarchiste

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu