Plein ecran

Calais : un militant pro-migrant reconnu coupable de diffamation pour un tweet sur des policiers

25/09

Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) a condamné mardi à 1 500 euros d’amende avec sursis un militant défenseur de la cause des migrants qui avait tweeté en janvier une photo de policiers en intervention avec un message ironique.

Le 1er janvier à Calais, Loan Torondel, alors coordinateur de l’association l’Auberge des migrants, avait publié sur Twitter une photographie de deux policiers se tenant au-dessus d’un homme qui semble être un exilé, assis sur un sac de couchage, comme on peut le voir sur le tweet ci-dessous. La légende suggérait que les agents étaient sur le point de prendre la couverture de l’homme malgré le froid hivernal.

Mardi, le tribunal a reconnu le jeune homme de 21 ans coupable de diffamation envers un dépositaire de l’autorité publique par parole, écrit, image ou moyen de communication au public. (…)

liberation.fr

La marine marocaine tire sur une embarcation de migrants, 1 mort
Quand Macron parle de la France : "Je viens d'un pays qui a fait beaucoup d'erreurs, beaucoup de mauvaises choses"

Commentaires

Accueil
Menu
X