Plein ecran

Ajaccio : Sept ans de prison pour une agression au couteau (MàJ)

23/11

23/11/2018

Le tribunal correctionnel d’Ajaccio a condamné l’auteur d’une agression au couteau survenue dans la nuit du 23 au 24 septembre 2018, à sept ans de prison dont un an avec sursis

La peine prononcée par le tribunal correctionnel d’Ajaccio a été au-delà des réquisitions du procureur qui avait demandé quatre ans de prison dont un avec sursis à l’encontre de Fethi Gadgahdi.
[…]

Dans le box, Fethi Gadgahdi, 29 ans, comparaissait pour violence avec arme. Il a déjà été condamné pour des faits du même type, en 2015, toujours à Ajaccio à 4 ans de prison dont six mois avec sursis pour l’agression d’un restaurateur. Il devra effectuer ce sursis qui est révoqué par la nouvelle condamnation.

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit du 23 au 24 septembre 2018 vers 4h du matin, devant une buvette près de la gare d’Ajaccio. Une altercation avait éclaté entre plusieurs jeunes gens.

Lors de la rixe, un jeune homme d’une vingtaine d’années avait reçu un coup de couteau au visage. Ouvert de la lèvre à l’oreille, il avait reçu 33 points de sutures.
[…]

france3-regions.francetvinfo.fr


24/09/2018

Dimanche soir, un rassemblement d’une centaine de personnes s’est tenu devant la gare d’Ajaccio. Un événement qui fait suite à l’agression au couteau d’un jeune homme dans la nuit de samedi à dimanche. 

(…) Un jeune homme d’une vingtaine d’années est blessé au visage par un coup de couteau entre l’oreille et le coin de la bouche. Il est transporté au centre hospitalier d’Ajaccio où lui sont prodigués 30 points de suture. (…)

Dans la journée de dimanche, le groupe de supporters Orsi Ribelli, dont la victime fait partie, et Nazione, regroupement politique créée suite aux événements des Jardins de l’empereur en 2016, appellent au rassemblement.

Dans un communiqué, les Orsi Ribelli dénoncent un « acte d’une lâcheté sans nom » et précisent que l’agresseur est « d’origine nord-africaine, déjà connu par la justice pour des faits similaires ».

La mobilisation, organisée sur les lieux de l’altercation, a rassemblé une centaine de personnes.

France 3

Allemagne : Les candidats à la succession de Merkel à la tête de son parti soldent son héritage migratoire
Migrants : après une escale technique en Corse, le bateau de l'ONG Sea-Watch repart pour une nouvelle mission

Commentaires

Accueil
Menu
X