Plein ecran

Italie : une quarantaine de Nord-Africains attaquent la police suite à l’arrestation d’un Gabonais, un policier dénonce le « racisme » de ces « groupes d’étrangers »

14/09

Dans le quartier de Barriera di Milano à Turin, mardi matin, une quarantaine d’individus ont attaqué la police qui interpellait un migrant gabonais après avoir trouvé de la drogue chez lui. Deux policiers ont été blessés.

Quelqu’un a lancé une bicyclette sur les forces de l’ordre, des résidents ont agressé les policiers, d’autres les ont insultés depuis leur balcon, provoquant le soulèvement du quartier.

Le secrétaire d’un syndicat de police, Eugenio Bravo, a déclaré : « L’ONU veut envoyer une commission en Italie pour vérifier l’existence d’un vent de racisme : ce qu’ont vécu les policiers de Turin entourés, agressés et malmenés par une quarantaine de Nord-Africains alors qu’ils arrêtaient légitimement l’un de leurs concitoyens est la énième preuve qu’il existe un ‘racisme’ dans ce pays, mais envers les forces de l’ordre. Une sorte d’intolérance de la part de groupes d’étrangers envers la légalité et les forces de police ».

La Stampa

Merci à Cecilia

« Il faut continuer à lutter contre tout ce qui fait le terreau de l’extrême droite » déclare la mère de Clément Méric
Toulouse : un homme violemment battu entre la vie et la mort, par un homme se prétendant Syrien

Commentaires

Accueil
Menu
X