Plein ecran

Paris : les agents de sûreté de la RATP bientôt armés comme les policiers

Août
2018

Les 1 000 agents du groupe de sûreté de la RATP (Groupe de protection et de sécurisation des réseaux, GPSR) vont désormais travailler avec des armes semi-automatiques de calibre 9 mm, rapporte Franceinfo.

S’ils sont armés depuis 2016, ces agents utilisaient jusqu’à présent des armes données par les forces de l’ordre et parfois obsolètes, «pas du tout adaptées au contexte de terrorisme dans lequel nous évoluons depuis 2015» , explique à Franceinfo Stéphane Gouaud, directeur sûreté à la RATP.

Pour pouvoir utiliser ces pistolets semi-automatiques, les membres du GPSR doivent obtenir un port d’arme, délivré par la préfecture de police et renouvelable tous les cinq ans. «Chaque agent subit une enquête de moralité avant l’octroi d’une nouvelle arme», explique le directeur sûreté, précisant qu’ils doivent également suivre une formation obligatoire avec deux séances de tirs par an […]

Aucun de ces agents RATP n’a eu à utiliser son pistolet depuis 2016. Alors pourquoi ce renouvellement ? «Il faut que les agents puissent réagir s’ils tombent sur des gens armés. Ces armes (…) ont été commandées pour ça» , conclut Stéphane Gouaud.

Le Point

Zemmour : "Les écologistes sont partisans du local pour les salades et du global pour les hommes. Ils dénoncent le libre-échange, mais refusent la fermeture des frontières aux migrants"
L'ONU s'inquiète de la situation des migrants sur l'île de Lesbos

Commentaires

Accueil
Menu
X